Un chat maigre est généralement un chat qui n’est pas en pleine forme, mais dans certains cas, il n’y a pas de quoi s’alarmer. Le plus important est de savoir reconnaître un chat maigre, et surtout, en connaitre la raison.

Mieux comprendre

Voici un exemple des différentes origines d’amaigrissement d’un chat :

  • Un régime mal géré. Si votre chat a été en surpoids, votre vétérinaire vous a peut être prescrit quelques méthodes pour remédier à ce problème. Si ce changement d’alimentation est suivi, il n’y a généralement pas de problème. Par contre, si c’est vous qui décidez de régler le soucis sans l’aide d’un professionnel, il arrive que la situation dégénère et s’inverse, que votre chat devienne trop maigre. Faite donc bien attention à vos initiatives, même si elles partent d’un bon sentiment.
  • Une activité physique plus intense. A partir du printemps, le chat recommence à jouer et courir en extérieur, c’est une période où il perd le poids qu’il a accumulé durant l’automne et l’hiver. Il ne faut donc pas s’inquiéter d’un amaigrissement à cette période. Dès que la saison passera et donc que votre chat retournera à une activité habituelle, il reprendra du poids. Par contre, si cette perte de poids est accompagnée d’un comportement dépressif et d’une inactivité, ce n’est pas normal.
  • Une déprime ou une dépression. Le premier symptôme de cet état, c’est le manque d’appétit. Si en plus de la maigreur, vous sentez que votre chat ne joue plus, reste dans son coin ou sous un meuble, surveillez bien les gamelles d’eau et de nourriture pour être sûr qu’elles se vident. Si ce n’est pas le cas, faites suivre votre minou par un professionnel car les problèmes de dépressions sont plus facilement gérables s’ils ne s’étendent pas dans le temps.
  • Une maladie. Que ce soit une infection, un parasite, ou autre, un chat s’arrête radicalement de se nourrir s’il se sent malade. Les conseils pour détecter un problème de santé sont les mêmes que pour la dépression, soyez attentif à l’attitude et à l’alimentation de votre chat ! Si votre chat n’arrive plus à digérer et vomis constamment ce qu’il mange, la situation est urgente !

Reconnaître la maigreur d’un chat

Il est parfois difficile de se fier au poids d’un animal pour savoir s’il est maigre. Des chats de petit gabarit n’excéderont pas forcement les 3Kg, alors qu’un bon matou des rues peut atteindre 6Kg sans qu’il ne soit en surpoids. La façon la plus simple de détecter un problème de poids, c’est de palper l’animal, notamment au niveau des cotes, pour voir si elles sont saillantes ou pas.

Pensez bien qu’un chat qui est maigre a sa vie en danger ! N’hésitez pas à le faire consulter un vétérinaire si vous êtes inquiet. Il est le seul qui pourra vous dire de quoi souffre réellement votre chat. Et surtout, ne tentez pas l’automédication !