Les chiens de compagnies aiment courir et le sport canin est un bon moyen pour resserrer les liens entre vous et votre chien ainsi que de renforcer leur éducation. Il existe plusieurs courses mais pour les chiens, elles ont toutes pour but de s’amuser, se dépenser.

Le canicross

Reliés entre eux, le maître et son chien courent ensemble. C’est un exercice physique qui est de plus en plus pratiqué par les athlètes. CanicrossC’est le premier qui passe la ligne d’arrivé qui gagne.
Il est important de posséder une longe extensible pour pratiquer ce sport, une simple corde pourrait nuire à votre sécurité ainsi qu’à celle de votre chien. Vous devez également vous munir d’un harnais à chien pour qu’il puisse être à l’aise, un simple collier pourrait le blesser s’il s’éloigne de vous. Une ceinture viendra compléter l’équipement pour vous lier à votre chien.
Tous les chiens peuvent y participer, il faut juste qu’il soit suffisamment endurant pour rester en permanence devant le maître durant la course.

Il existe des dérivés du Canicross : le CaniVTT, le caniRando… Ils partent du même principe.

Les courses de traîneauCourse traineau

Un sport un peu différent car il se pratique d’ordinaire sur neige, mais pendant les périodes printanières et estivales les traîneaux sont équipés de roues pour garder un entrainement régulier.
Un minimum de deux chiens d’attelage tirent un traîneau conduit par un musher, le meneur qui se situe au fond du traîneau. Les Huskys sont prédestinés à ce sport car ils sont très résistants aux températures extrêmes de l’hiver, mais il arrive qu’on leur protège les coussinets des pattes à l’aide de petites chaussettes adaptées.

Certaines courses mondiales peuvent durer plusieurs jours, voire plusieurs semaines dans des conditions extrêmes avec les même chiens tout du long de la course. Il faut donc un entraînements très rigoureux !

Les courses de chien de race

Contrairement aux courses évoquées précédemment, les chiens courent seuls cette fois ce. Les courses les plus connues sont celles des Lévriers car ils sont connu pour très rapides. Ils sont incités à la course grâce à un leurre généralement sous forme de lapin. Pour eux, c’est donc une simple partie de chasse dans laquelle il poursuit sa proie. Les seuls équipements nécessaires sont un dossard numéroté, et une muselière. Cette dernière est obligatoire non pas pour des raisons d’agressivités, mais pour que les chiens n’abîment pas le leurre qui est projeté sur le terrain à la fin de la course.
Le problème pour ces chiens de course, c’est qu’ils ne courent plus après leurs 18 mois. Passé cet âge, ils sont proposés à l’adoption à des associations, en espérant que des gens prennent soin d’eux…

Ces courses de chiens sont sujets à de nombreux paris sportifs réglementés.

Un chien doit se dépenser quotidiennement pour être en bonne santé, mais il appréciera d’autant plus ses activités physiques s’il est en votre compagnie pour partager son effort.