Un collier est un accessoire qui va suivre votre chien toute sa vie. Donc il ne faut pas prendre n’importe lequel. choisissez en un adapté à votre chien (poids, taille, carrure, morphologie,…). Et le mieux est de commencer dès son plus jeune age. Optez pour un collier peu coûteux car il faudra le changer très régulièrement jusqu’à la taille adulte du chien. L’important est qu’il soit léger, donc en tissu ou nylon pour les premiers pas.

Colliers en tissu ou nylon

Ce sont des colliers parfaits pour les chiots car ils sont très léger afin de ne pas gêner l’animal qui le portera. Ainsi, tous les chiens sont apte à les porter. L’avantage est que les couleurs et le motifs n’ont de limite que l’imagination des créateurs.

Colliers en cuir

Ce sont des colliers avec lesquels vous pouvez combiner l’élégance et l’utilité. Je vous conseille d’attendre que votre chien soit arrivé à l’âge adulte car le collier n’est pas aussi modulable que le nylon. D’ailleurs, mesurez bien le tour de cou de votre chien avant de l’acheter, ou emmener le avec vous au moment d’essayer un article, vous serez sûr de ne faire aucune erreur.

Le collier étrangleur

C’est un collier principalement utilisé par les propriétaires de gros chiens. Il n’étrangle pas vraiment, il permet de signaler au chien quand il tire trop fort, ce qui fait de lui un outil d’éducation et de marche prisé. généralement, ce sont des chaines en acier ou en inox, parfois avec pointes. Il en existe des spécifiques pour le chiennes ou pour les chiots. Il est déconseillé de laisser le collier autour du cou du chien lorsqu’il n’y a pas de laisse. Le collier serai lache et le chien risquerai de se blesser ou s’étranglé en s’accrochant.

Le collier anti-aboiement

Il est généralement efficace pour les chiens qui ne savent pas contrôler leurs émotions quand vous n’êtes pas avec lui. Il existe deux type de ce genre de collier. Le premier et le plus connu envoi des décharges électriques au chien qui le porte lorsqu’il aboie, et le deuxième envoi par spray un liquide à base de moutarde, de citronnelle ou de lavande, désagréable pour l’odorat. Ce sont des objets très controversés car ils sont considérés comme de la maltraitante par beaucoup de monde.

Le harnais

Ce n’est pas réellement un collier à proprement parlé puisqu’il ne s’attache pas au niveau du cou, mais entour la poitrine pour s’attacher dans le dos. Si votre chien à tendance à tirer sur la laisse, cela permet de ne pas l’étrangler. L’inconvénient, c’est que au niveau de l’éducation, c’est la régression totale. En effet, pourquoi votre chien s’arrêterai de tirer pendant la promenade, puisque rien ne l’y empêche ? A moins d’un avis d’un vétérinaire, le harnais est déconseillé.

De manière générale, il faut éviter les colliers trop fins qui pourraient blesser l’animal s’il tire ou s’accroche quelque par. Il faut également proscrire les clochettes ou autres accessoires bruyants qui pourraient effrayer votre toutou.