Sachez que tous les chats n’ont pas le caractère suffisamment aventureux pour vouloir absolument découvrir l’extérieur. Les Persan par exemple sont de parfaits chats d’appartement. Malheureusement ce n’est pas votre cas et votre chat gratte à la porte ou à la fenêtre dans l’espoir de poser la patte dans l’herbe. Le problème, c’est que vous vivez en appartement, ou alors proche d’une route avec beaucoup de circulation donc très risqué pour votre minou. Dans ces cas, vous pouvez optez pour la sortie en laisse.

Quels accessoires choisir ?

La laisse est l’objet indispensable. Pour chat, elles commencent à se développer en commerce, mais si vous n’en trouvez pas, vous pouvez acheter une laisse pour petit chien. Ne prenez pas une laisse trop longue (3 mètres suffisent) car votre chat en extérieur peut être imprévisible et s’il décide de monter à un arbre, il vous sera bien compliquer de l’en empêcher si la laisse est trop longue.

Il est préférable d’utiliser un harnais plutôt qu’un simple collier car si votre chat se fait une frayeur et tire il pourrai se blesser grièvement. Le harnais présente beaucoup moins de danger puisqu’il tirera sur la cage thoracique et pas sur le cou.

Premiers essais du harnais

Il est plus simple d’habituer un chaton à porter le harnais et la laisse qu’un adulte. Le mieux est d’installer les équipements à votre chat même s’il ne sort pas, juste quelques minutes par jour. Pour aider les choses, mettez le harnais et enchainez avec la distribution de nourriture ou de récompenses. Votre chat sera distrait et s’habituera doucement au harnais.

La première sortie

Votre petit minou n’a jamais été à l’extérieur, alors il ne faut pas précipiter les choses. Un chat ne réagi pas de la même façon qu’un chien, il aura plus tendance à se cacher ou monter dans les arbres. Soyez donc bien attentif aux sentiments et réactions qu’il peut avoir. Mais ne vous inquiétez pas, il est très probable qu’il prenne vite gout aux balades.

Nout en laisseSortez le dans sa caisse de transport avec la laisse déjà accrochée. S’il a besoin de se mettre a l’abris, il se redirigera vers celle-ci. Laissez le sortir de lui-même toujours en gardant la laisse à la main. Il faut lui laisser le temps de s’habituer au bruit et aux nouvelles odeurs. Il peut mettre du temps avant de mettre le nez dehors s’il est craintif, ou à l’inverse, sortir rapidement et ne jamais vouloir rentrer.

Préférez pour le début des promenades ne dépassant pas 10 minutes. Et si un danger s’approche, ne tirez pas sur la laisse pour ramener votre chat vers vous, approchez vous de lui et prenez le dans vos bras en le caressant pour le rassurer. Si vous commencez les promenades, préparez vous à ce que votre chat vous en quémande d’autres. Ces balades ne sont pas obligatoire pour le chat comme elles peuvent l’être pour les chiens. Vous n’êtes donc pas obliger de sortir sous la pluie ou quand il fait très froid.

Si vous voyez que votre chat, après quelques séances, n’apprécie toujours pas l’extérieur, ne le forcez pas et laissez le tranquille dans son cocon intérieur.