Après maints et maints appels, vous vous rendez compte que votre chien s’est échappé. Il est livré à lui-même dans la ville et impossible de savoir s’il va rester dans les parage très longtemps… Même si vous avez peur pour lui et que vous vous sentez angoissé, il faut faire quelque chose pour le retrouver mais dépenser son énergie dans des actions inutiles ne vous fera que perdre du temps. Vous pouvez suivre ces quelques conseils pour être efficace.

  1. Le premier geste doit être fait dans les premières heures après la fugue. Faites un premier tour complet du quartier en appelant votre chien de la manière la plus habituelle de le faire. N’hésitez pas à interpeller les passants et les commerçants, un chien qui se promène seul est assez rare.
  2. Si vos recherches ne donnent rien, vous pouvez signalez sa disparition au Fichier National d’Identification des Carnivores Domestiques (www.i-cad.fr) grâce à la puce électronique ou au tatouage de votre chien. Faites bien attention à ce que vos coordonnées soient à jour.
  3. Imprimez des affiches que vous placerez sur des endroits clés, très fréquentés comme des arrêts de bus, des feux de stationnement, chez les commerçants… Mettez vos affiches dans des pochettes plastiques pour qu’elles tiennent quelques jours malgré la pluie.
    Sur ces affiches, vous pourrez mettre une photo de votre chien perdu, sa description avec une caractéristique physique spéciale, votre numéro de téléphone, la date et le lieu de sa disparition.
  4. Passez chez les vétérinaires, refuges animaliers, la gendarmerie, les fourrières… Toujours en donnant vos affiches. Il ne sert à rien d’appeller, déplacer vous jusqu’aux gens afin qu’ils obtiennent une idée précise du chien.
  5. Consultez régulièrement les sites animalier pour voir si vous ne voyez pas votre chien dans les annonces d’animaux retrouvés, c’est très pratique.

Attention ! Vous pouvez vous faire contacter par des personnes qui vous dirons qu’ils ont trouvé votre chien blessé ou hors de France. En échange de vous rendre votre chien, il vous demanderons le remboursement des frais vétérinaire ou des frais de douane avant de vous le ramener. Il est évident qu’il ne faut pas répondre à ces demandes, ce sont des escrocs qui profitent de votre détresse, de plus, ils n’ont probablement pas votre chien. Si vous avez un doute, demandez à voir l’animal avant de payer quoi que ce soit. Généralement, ce sont des gens qui ne parlent pas bien le français.

S’il revient de lui même, ne le réprimandez pas, pensez plutôt à le féliciter. Même si cela vous parait complètement illogique, rappelez vous que vous ne devez réprimander uniquement lorsque la bêtise vient d’être faite. Si le temps est passé, il n’associera pas votre punition à sa fugue, mais plutôt à son retour.