Si votre chat vous a mordu violemment, oui cela peut-être grave. La morsure d’un chat est plus grave que celle d’un chien car votre minou, aussi mignon qu’il doit être, transporte dans sa salive des bactéries qui sont particulièrement dangereuses pour l’homme. Une morsure qui peut s’infecter, et si l’infection n’est pas soignée, la mort peut parfois vous atteindre dans le pire des cas.

Pasteurella multocida

C’est le nom de cette bactérie qui peut causer bien des dégâts.
Sous la peau des humains se cachent des streptocoques et des staphylocoques. Et c’est si la bactérie entre en contact avec ces derniers que cela devient dangereux. Si c’est le cas, vous risquer de choper des infections telles que la rage, le tétanos, la peste la leptospirose, et bien d’autres….

Les bons gestes

Il ne faut pas attendre de symptômes pour agir. Si vous êtes infecté et que vous laissez trainer les choses, les dégâts risquent d’être assez conséquents, pour vous comme pour votre portefeuille. Le mieux et déjà de vous désinfecter le plus rapidement après la morsure. Ensuite, prenez rendez-vous chez le médecin pour qu’il vous prescrive des antibiotique qui pourront prévenir des bactéries qui pourraient se développer dans votre organisme. Une prophylaxie antibiotique est presque toujours recommandé après une morsure, surtout si elle est sujette à de la surinfection. Si c’est votre chat qui vous a mordu, n’hésitez pas à lui faire un test pour savoir s’il a la rage.

Pourquoi cela est arrivé ?

Un chat n’est pas un jouet, et s’il est excédé par votre attitude envers lui, si vous l’acculez, si vous allez contre sa volonté, il pourra tenter de se libérer en étant agressif : en griffant ou en mordant.
Généralement, un chat préviens avant d’attaquer. Vous l’entendrez feuler ou grogner avant qu’il ne vous saute dessus. Bien qu’il vous aime, votre chat reste un animal qui a un instinct sauvage qu’il peut retrouver s’il se sent en danger. C’est à vous d’adapter votre comportement à lui et non l’inverse et vous ne le forcerez pas a aller dans votre sens.