En vogue, adorable et bien connu sur Internet grâce à une image virale, le Shiba-Inu attire l’attention. Oreilles pointues, yeux fins et queue courbée, cette race qui nous vient du pays du soleil levant fait penser à un mélange de renard et de peluche, qui aurait un ancêtre commun avec le loup. Le Shiba-Inu est la plus petite des 6 races natives du Japon (incluant les Akita, une race proche) et est très prisé à cause de sa personnalité fière et de son agilité qui rappelle celle des chats.

Fiche technique

Taille : De 35 à 40 cm au garrot en moyenne.
Poids : 8 à 9 kg en moyenne quelque soit le sexe.
Robe : Bicolore, principalement orange avec du blanc sur le ventre et les pattes, faisant penser aux renards.
Poil : Court mais épais, perte importante de poils deux fois par an.
Oreilles : Triangulaires, de petite taille, avec des poils blancs et un petit peu de noir à l’intérieur.
Yeux :  De couleur brun foncé, le tour des yeux est noir.
Queue :  Courte, courbée et relevée comme les Huskies.

 

Education

Le Shiba-Inu est réputé pour son attitude fière et supérieure, ce qui en fait une race plus difficile que d’autres à dresser et à éduquer. Les personnes ayant une personnalité timide ou adoptant un Shiba-Inu comme premier chien peuvent potentiellement être frustrés par le processus éducatif de ce chien, qui est capable de n’en faire qu’à sa tête parfois.

Ils ne sont toutefois pas impossibles à dresser, loin de là! Il est simplement important de bien comprendre la liberté d’esprit et l’indépendance de cette race de chien pour bien les éduquer.

 

Santé

Les Shiba-Inu ne sont généralement pas sujets aux problèmes de santé, mais comme chaque race, ils ont leurs petites faiblesses. Il faut donc s’attendre à ce qu’ils soient soient validés et hors de dangers pour des problèmes tels que la dysplasie des hanches et des coudes, l’hypothyroïdie, les allergies, le Chylothorax (accumulation de fluide dans la cavité du thorax), le glaucome, ainsi que l’épilepsie et le cancer.

 

Alimentation

L’apport journalier recommandé va d’une demi à une gamelle et demi de nourriture sèche de haute qualité par jour, divisé en deux repas.

 

3464946288_3ac9295060_m