Le chien préféré de Charles II peut-il devenir un prétendant à la cour de France ? En tout cas, sa joie de vivre a de quoi vous séduire. Malgré le succès d’un autre chien de petite taille (le bouledogue français), ce chien de compagnie est né pour vivre aux côtés de l’homme, à la ville comme à la campagne. 

Aussi connus sous le nom d’épagneul nain anglais, le Cavaliers King Charles est d’origine britannique. Jusqu’au 18e siècle, il fut un chien de compagnie très prisé à la cour du Roi d’Angleterre. Les dames en faisaient un animal de compagnie distingué. Parmi les chiens de compagnie les plus populaires en France et dans le monde, il jouit désormais d’une réputation de bête de concours.
D’une nature calme et enjoué, le Cavaliers King Charles est un chien robuste qui peut vivre en moyenne jusqu’à 12 ans. Appartenant à la catégorie des chiens de compagnie (9ème groupe), il pèse à l’âge adulte entre 6 et 9 kg. Il se décline en 4 pelages (robes) différents : Noir et feu (Noir avec quelques tâches couleur feu), Rubis (Une seule couleur, un rouge roux intense), Tricolore (Noir et blanc avec des tâches couleur feu) et Blenheim (Blanc avec des tâches couleur châtain). De petite taille (25 à 35 cm au garrot), ses grands yeux expressifs sont une des caractéristiques importantes de cette race.

king charles

Assez facile à dresser, le Cavalier King Charles peut connaître assez fréquemment des problèmes cardiaques (ou Endocardiose des Valves Cardiaques) à caractère héréditaire. Il est sujet à des faiblesses également au niveau de son ossature, ses articulations (hanches, dos, rotule) ainsi qu’au niveau des yeux, qui sont globuleux et assez fragiles (manque de larmes, canaux lacrymaux bouchés).
Le Cavalier King Charles étant une race très plébiscitée, ses prix sont plutôt élevés : en moyenne de 650 € à 900 € pour un chiot à l’origine vérifiée.