Les Cacatoès sont des oiseaux très en vogue depuis quelque temps et leur population en captivité augmente sans arrêt. Il est important de savoir à quoi s’attendre lorsque l’on en adopte un.

Famille : Cacatuidés
Genre : Cacatua, Cacti, Eolophus
Il existe beaucoup d’espèces de Cacatoès. On retrouve très souvent le Cacatoès à huppe jaune (Cacatua galerita), le Cacatoès Alba ou le Cacatoès rosalbin (Eolophus roseicapillus).

Caractéristiques

Le Cacatoès peut avoir un plumage de plusieurs couleur selon sa variété : communément du blanc, mais il peut passer par le rose, ou alors complètement noir aux joues rouge (Probosciger aterrimus). Dans tous les cas, il arbore une huppe au niveau du crâne, très caractéristique chez la famille des Cacatoès. Ce sont de grands oiseau pouvant mesurer entre 31 et 60 cm avec un poids pouvant presque atteindre 1kg. Contrairement à la majorité des oiseaux, il ne produit pas d’huile pour entretenir son plumage, mais plutôt une poudre.
On peut parfois connaitre le sexe de l’animal en regardant la couleur de ses yeux. Une femelle aura les yeux rouge-brun, tandis que le mâle aura plutôt les yeux de couleur brun ou noir.

Leur moyenne d’âge se situe entre 20 et 25 ans, mais certaines espèces peuvent aller jusqu’à 80 voire 100 ans ! C’est pour ça qu’il est important d’en discuter avec sa famille lorsque l’on adopte un oiseau pouvant être aussi vieux, car il fera peut être parti de l’héritage s’il est bien soigné.

Caractère

Le Cacatoès est ce qu’on peut appelé un animal « collant ». Il va falloir lui concentré plusieurs heures dans la journée. Il demande énormément d’attention et il est considéré comme le perroquet le plus dépendant le l’humain. Seul le Cacatoes Goffins, qui est plus petit que les autres, à tendance à être moins dépendant. Ce qui est sûr, c’est que si vous donnez à votre oiseau l’amour dont il a besoin, il vous le rendra au centuple. Si au contraire vous ne vous occupez pas assez de lui, ou si vous êtes absent trop longtemps régulièrement, il fera du picage chronique, c’est à dire qu’il finira par se déplumer et aura de nombreuses plaies. Pensez donc à lui acheter des jouets régulièrement et une cage assez spacieuse.
Par contre, soyez prêt à endurer le désordre et le bruit, car il est très curieux et est capable de mettre beaucoup de désordre chez vous. Il n’est pas très bavard et ne répète pas souvent les bruits comme les autres perroquets mais les grâces matinées seront rares car il à tendance à crier le matin et le soir. Il aime surtout se faire remarquer en dansant, faisant des tours pour vous impressionner, ou vous demander simplement des câlins.

Quelques conseils

  • Il arrive que votre Cacatoès souffre d’angoisse nocturne, pour aider à y remédier, installez une petite veilleuse.
  • Ne mettez pas deux Cacatoès dans la même cage, ils préféreront interagir entre eux plutôt qu’avec des humains.
  • N’accouplez pas votre oiseau avec un autre ! Si vous ne savez pas vous y prendre, il risquerai de mourir.
  • Parlez et chantez souvent pour qu’il s’habitue à votre voix.
  • Ne le laissez jamais une journée entière dans une pièce sombre, il pourrait faire de la dépression. Mettez la cage près d’une fenêtre, mais à l’abris du soleil.
  • Coupez les plumes des ailes régulièrement pour éviter qu’il ne s’envole par la fenêtre ou qu’il ne se blesse.
  • Mettez des glaçons dans l’eau de votre oiseau pendant les grosses chaleurs.
  • Il adore qu’on lui caresse la tête à rebrousse plume.

N’hésitez pas à vous renseigner sur les forums pour plus de conseils.