Le chien n’est pas un humain, encore moins un enfant. Il est donc évident qu’il ne doit pas manger les mêmes aliments que nous, et si vous lui en donnez par compassion, c’est au péril de sa vie. Ceux dont je vais vous parler ne sont qu’un échantillon des aliments qui peuvent-être dangereux pour votre chien, mais ce sont les plus connus et les plus conséquents.

  • Le chocolat. Très dangereux car il est composé de théobromine. A petite dose, le chien ne subira que des vomissements et/ou diarrhées, il risque d’être également hyperactif  car la théobromine est un stimulant cardiaque. Le risque le plus important est l’accélération du rythme cardiaque ainsi que des battements irréguliers. Il faut faire très attention car la dose létale est atteinte très rapidement.
  • Les viandes salées. Ce sont les viandes de type saucisses, par exemple, qui sont concernées. Mis à part le fait qu’elles contiennent une forte dose de matière grasse et de conservateurs, elles sont également très riche en sel. Ce sel peut provoquer des pancréatiques, douleurs d’estomac, mais le plus grave, c’est la consommation d’eau excessive, et la production de gaz qui peuvent mener l’animal à la mort.
  • Le champignon. Il peut causer des soucis au foie et des dérèglements neurologiques assez grave. Sachez qu’une surdose de champignon chez l’homme peut être aussi fatale !
  • Les raisins et raisins secs. Ces petits fruits peuvent provoquer des insuffisances rénales.
  • Le thon. Au même titre que les viandes salées évoquées précédemment, c’est un aliment salé, qui peut causer des soucis de gaz. Vous pouvez bien laver le poisson avant d’en donner, réduisant ainsi les problèmes engendrés. A petites doses bien espacées, il ne devrai pas y avoir de problème.
  • Le blanc d’œuf. Cet aliment a la caractéristique de détruire la biotine (Vitamine B8) des chiens. Cette Biotine est nécessaire au métabolisme des protéines et des graisses.
  • L’avocat. A cause de sa forte teneur en matière grasse, il va causer de fortes douleurs d’estomac, vomissement, et une possible pancréatite. Faite d’autant plus attention car l’enveloppe de l’avocat est toxique, pouvant bloquer les intestins.
  • L’oignon. Cet aliment endommage les globules rouge du chien à cause de l’allyle disulfure de propyle. Ces globules se font détruire alors que leur production reste normal. La respiration se fait courte à cause des faibles transports d’oxygène dans le sang.
  • L’ail. Il contient du thiosulfate, qui est toxique, mais uniquement à forte dose.
  • Les os. En réalité, ce sont les os cuits qui sont réellement dangereux car ils forment des esquilles quand ils se cassent. Elles sont suffisamment tranchante pour perforer un intestin ou un estomac. Vous pouvez plutôt pour diriger vers les cartilages.
  • L’alcool. En petite quantité, il a le même effet que sur l’être humain, désorientation, nervosité, et parfois agressivité selon les chiens. A plus forte dose, le système nerveux central s’inhibe, ainsi que la respiration, et le rythme cardiaque entraînant la mort.
  • le lactose. Contrairement aux chiots, les adultes sont intolérant au lait de vache à cause de la présence de lactose. Cela créer des vomissements et des diarrhées. Si vous tenez à donner du lait à votre chien, prenez du lait sans lactose.
  • La caféine. Elle est comparable au chocolat car elle créer aussi une stimulation du système nerveux et cardiaque. En plus, elle peut causer des vomissements, une agitation, et des palpitations cardiaques, entraînant la mort à forte dose.
  • L’aspirine. Elle agit sur les intestins, le système rénal et respiratoire, elle peut provoquer des anémies et de la fièvre. Ne donnez jamais d’aspirine à votre chien.

Le mieux est de se fier, avec conseils d’un professionnel, aux croquettes vendues en animalerie. Elles sont composées des éléments nécessaires à la bonne croissance de votre chien. Vous pouvez également faire vous même vos friandise en faisant attention aux matières grasse des éléments utiliser, ne faites pas votre recette au hasard.